Subir ou réagir, cela ne peut plus durer !

Le 4 juillet dernier, nous avions porté à votre connaissance les préconisations de la Cour des Comptes en matière de maitrise des dépenses publiques.
Le gouvernement n’a pas tergiversé et a annoncé une série de mesures visant directement les fonctionnaires.

Ce qui est acté
  • Gel de la valeur du point d’indice au moins jusqu’en 2018
  • Rétablissement du jour de carence (voir nos tracts sur le site web)
  • 120. 000 suppressions de postes dans la fonction publique
  • Report-annulation des maigres augmentations liées au PPCR                                                                                                                                                        
Ce qui nous attend
  • Suppression du supplément familial de traitement
  • Baisse du nombre de promotions, freins aux déroulements de carrières

Avec vous, la CGT continuera à combattre la mise en péril des missions publiques essentielles pour la population, la détérioration de nos conditions de travail et les attaques contre notre pouvoir d’achat. 

En l’absence de réaction, les hospitaliers doivent s’attendre à une cure d’austérité comme celle infligée au CGOS.

La CGT Santé et Action Sociale appelle tous les agents hospitaliers ainsi que les organisations syndicales responsables à s’emparer de la journée de grève et d’action interprofessionnelle le :
MARDI 12 SEPTEMBRE 2017

RDV sur l’esplanade du Peyrou à partir de 10h30 

STOPPONS MACRON !

Un point restauration sera disponible à l’issue de la manifestation

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *