Les Personnels de rééducation et les MER soumis à un chantage !

Après les infirmières, les personnels de rééducation et les MER se voient proposer un chantage honteux pour accéder à la Catégorie A.

Des décrets viennent d’être publiés au journal officiel concernant les carrières des professions suivantes :

  • Manipulateurs radio
  • Masseurs kinés
  • Pédicure-podologue
  • Orthophonistes
  • Orthoptistes
  • Psychomotriciens

Droit d’option et modification du statut

Depuis très longtemps, ces professions attendaient la reconnaissance de leurs niveaux d’études assortie d’un passage en catégorie A. Malheureusement comme pour la profession infirmière, cette « micro-revalorisation » va entrainer une contrepartie totalement injuste avec la perte de la pénibilité et un allongement de carrière.

Ainsi, celles et ceux qui accepteront cette revalorisation ne bénéficieront plus du classement de leur grade en catégorie active. Ils se verront donc proposer un âge d’ouverture des droits à la retraite repoussé avec la perte de la bonification (1 an pour 10 ans de service) qui réduisait la décote.

Comme pour la profession infirmière, cette réforme créé une différence de traitement au sein d’une même catégorie professionnelle.

En pratique

Je reste en catégorie B, je conserve la catégorie active, départ à 57 ans, limite d’âge à 62 ans.
J’opte pour la catégorie A, je perds la catégorie active, départ à 60 ans, limite d’âge à 65 ans.
Nouveaux diplômé-e-s :
catégorie A d’office,  départ à 62 ans,  limite d’âge à 67 ans !!!

Vous serez contactés par la DRH, et vous aurez 6 mois pour faire votre choix !

Les textes officiels

Les textes parus déterminent les modalités de recrutement, la prise en compte des services accomplis à l’intégration, la durée des échelons, les conditions d’avancement, et le droit d’option.
Manipulateurs radio : Décret d’application  et  classements indiciaires
Grades de Rééducation : Décret d’application  et  classements indiciaires
La date d’effet officielle est fixée au 1er septembre 2017. Le reclassement se fera en 3 étapes 2017 / 2018 / 2019 sous réserve du report d’application du PPCR (Parcours Professionnel Carrière et Rémunération). La 1ère étape est commune à tous ces grades.

Les infirmières sont en lutte pour que leur profession soient à nouveau logiquement reconnue à la fois en catégorie A et en catégorie active (avec la pénibilité). Le moment est venu pour les autres professions concernées de les rejoindre dans leur combat !
Ce n’est pas une utopie : les infirmiers sapeurs-pompiers ont récemment accédé à la catégorie A en CONSERVANT la pénibilité et un départ anticipé. Voir tract ici.

 Le TABLEAU de RECLASSEMENT  ( à télécharger ou imprimer)

Nous n’avons pas intégré les grilles 2018 et 2019. Les évolutions salariales liées au PPCR pourraient faire l’objet d’un report d’application.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *