Loi travail: Non au passage en force

Après plus de 2 mois de mobilisation des salariés, des jeunes, des privés d’emploi et des retraités, la mobilisation se poursuit et s’amplifie comme l’a démontré la journée du 19 mai. Ainsi jeudi dernier, ce sont près de 400.000 personnes en France et plus de 3500 dans les rues de Montpellier qui ont manifesté pour se mobiliser contre la loi travail soit près du double que le 17 mai.
Et le premier Ministre ose parler d’essoufflement…

Toutes et tous dans la rue pour gagner le retrait de la loi travail,

 Le jeudi 26 mai, 10H30, départ place Zeus

Journée d’action nationale et de manifestations en intersyndicale

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.