Le 28 avril, le 1er Mai, Manifestons pour le retrait de la loi « El Khomri »

La CGT Santé et Action Sociale appelle à participer massivement à la grève et à la manifestation le 28 avril et le 1er mai partout en France jusqu’au retrait du projet de loi « Travail ».

Dans un communiqué commun, les organisations de salarié.e.s (CGT, FO, FSU, Solidaires), étudiant.e.s (UNEF) et lycéen.ne.s (UNL, FIDL) réaffirment fermement leurs revendications du retrait de ce projet de régression sociale et appellent à une nouvelle journée de grève interprofessionnelle et de manifestations le jeudi 28 avril.

Nos précédentes mobilisations se voient entachées de multiples violences policières (Paris, Rennes, Nantes, Toulouse, Pau…). La CGT condamne cette violence du gouvernement et particulièrement de la police.

Face à l’entêtement du gouvernement à maintenir son projet, la détermination reste intacte et soutenue massivement par l’opinion publique.

LA CGT REVENDIQUE :
• Un pacte social pour la jeunesse,
• Un nouveau statut du travail salarié,
• Une justice prud’homale,
• La mise en place d’une durée légale de travail de 32 heures,
• La création d’un droit effectif de contestation individuelle et collective de toute procédure de licenciement,
• La maîtrise du temps de travail et la préservation de la vie personnelle et familiale,
• L’instauration d’une Sécurité Sociale professionnelle.

Ce projet est irrespectueux des droits, des conditions de travail et de la vie des générations actuelles et à venir. La flexibilité et la précarité n’ont jamais été des facteurs de progrès social et d’emploi.

GRANDE MANIFESTATION LE 28 AVRIL A MONTPELLIER, 11H00, PLACE ZEUS (ANTIGONE).

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.