Salaires, projet de loi « El Khomri »: Je suis fonctionnaire, je suis concerné!

La « pilule » de Valls ne passe pas, on continue jusqu’au retrait total !Tract grève du 31 barrières du 30 mars def
Si le statut des fonctionnaires est dérogatoire au Code du travail, il n’en est pas totalement indépendant.
Les principes fondamentaux du code du travail s’appliquent en effet aux agents publics : temps de travail, hygiène, sécurité et conditions de travail, reclassement….
Cette loi, constituée de 130 pages de reculs sociaux, aurait des conséquences pour les fonctionnaires si elle s’appliquait :
•Accroissement de la durée journalière dutravail : 12 heures au lieu de 10h.
•Astreintes décomptées du temps de repos
•Santé au travail et médecine du travailCe projet de loi régressif passe à la trappe le devoird’adapter le travail à l’humain : aux médecins d’adapterdorénavant les salariés aux contraintes du travail !
•Congés payés : la clause actuelle qui interdit àl’employeur de modifier le départ en congés un moisavant est remise en cause !
•Fractionnement des heures de repos : le temps de repos quotidien pourra êtrefractionné !
L’architecture fondant le code du travail est modifiée par le projet de loi.
Il faudrait dans un premier temps déterminer sur quels « principes essentiels du code du travail » porte la dérogation au code du travail du statut des fonctionnaires. Sans talents de voyance, il est difficile d’en appréhender à l’heure actuelle une déclinaison ultérieure en textes réglementaires.
Croire qu’un tel recul dans le secteur privé serait sans conséquences sur les conditions de travail les plus concrètes des fonctionnaires, sur leur santé et sur leurs droits serait illusoire.

MANIFESTATION LE 31 MARS A 10h00
PLACE ZEUS-ANTIGONE

Dégel du point d’indice le compte n’y est pas !
Le syndicat CGT appelle massivement tous les agents
à se mobiliser le 31 mars pour :
Une véritable politique salariale basée sur des augmentations significatives, prenant en compte l’inflation subie depuis plusieurs années,
Une augmentation à minima de 2 % au 1er avril du point d’indice des fonctionnaires,
Des mesures permettant de compenser les pertes de pouvoir d’achat,
Le développement de l’emploi statutaire et l’éradication de l’emploi précaire,
La défense d’un service public de proximité passant par l’arrêt des restructurations.
Ensemble, obtenons la satisfaction de nos légitimes revendications salariales. Je suis solidaire en débrayant 1h (pas de retenue sur la prime).

Tract grève du 31 barrières du 30 mars def

MANIFESTATION LE 31 MARS A 10h00
PLACE ZEUS-ANTIGONE

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.