CHSCT EXTRAORDINAIRE POLE GERONTOLOGIE

Le 2 juillet 2019, la CGT a déclenché un CHSCT extraordinaire. Depuis plusieurs mois, nous tirons la sonnette d’alarme sur les conditions de travail dégradées de nos collègues du pôle gérontologie et sur les dérives managériales subies dans certaines unités.  
Cette situation contribue à perturber la vie sociale des agents et engendre une fatigabilité qui pourrait se répercuter sur la prise en charge des résidents. Les rappels à domicile la veille pour le lendemain et la gestion hasardeuse des plannings (repos décalés ou absents) mettent en évidence le manque de moyens humains et matériels dans un contexte d’augmentation de l’activité : 96 % de taux d’occupation des lits ! Cette situation justifie l’important turn-over des agents.
La CGT a demandé officiellement et avec insistance que cessent les appels à domicile ou sur le portable des agents. Ce sujet a aussi été évoqué lors de notre rencontre avec le Directeur Général en fin de matinée.

Ressources  humaines
Face aux énormes problèmes d’effectifs qui frappent certaines unités, soit par l’absentéisme, soit par le manque d’anticipation,  la direction a décidé de réagir et nous a annoncé plusieurs mesures :

  • Recrutement de CDD durant la période du 1er au 24 juillet en attendant les sorties d’école.
  • 6 pools supplémentaires et 3 mensualités AS renforceront les effectifs du MISAG, SSR Bellevue et Aigoual.
  • 3 promotions professionnelles seront positionnées durant 4 semaines sur les mois de juillet et aout.

Matériel et lieux communs
Suite à nos courriers d’alerte sur des lieux vétustes et/ou inadaptés (douches, salle d’eau), des travaux d’amélioration avaient été réalisés mais se sont avérés insuffisants (par contraintes des bâtiments et/ou mal réalisés). Nous avons souligné la dangerosité des douches pour les patients et les soignants. En l’absence d’engagement de la direction, nous espérons ne pas avoir à déplorer d’accident de travail.

Les lèves-malades pourvus de rails ne peuvent être aménagés sur ce site trop ancien. Cependant, la direction des travaux étudiera leur installation dans certaines chambres avec l’achat de nouveaux lèves-malades.

Suite à vos remarques concernant des chariots de débarrassage des repas vétustes et inadaptés, la direction s’est engagée à les remplacer.

Places de parking
En février 2019, nous interpelions par courrier la direction des travaux sur la problématique du stationnement  sur le site de Balmès dont le parking est saturé par le stationnement des véhicules du CHU. Alors que le fond de la Colombière présente de nombreux emplacements libres, il suffirait de déplacer les emplacements réservés aux véhicules du CHU pour que nos collègues démarrent leur journée sans stress. Une bonne action QVT à moindre frais…

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *