Services des urgences du CHU de Montpellier : personnels et patients en danger !

Même si la période estivale est synonyme de « suractivité », les personnels usés jusqu’à la corde sont arrivés au bout du bout de ce qu’ils pouvaient humainement endurer… La conscience professionnelle et la résilience ayant leurs limites, elles ont été largement dépassées…
Ainsi, à la demande des personnels des urgences de Lapeyronie et de Gui de Chauliac, un préavis de grève illimité a été déposé par la CGT et FO à compter du lundi 16 juillet 2018. 

Depuis l’année dernière, nos organisations soutiennent ces secteurs dans leurs légitimes revendications (dans un contexte d’augmentation constante de l’activité) :

  • Inadaptation et vétusté de locaux (vétustes et sous-dimensionnés).
  • Carences en effectifs IDE et AS.
  • Détérioration de la prise en charge et de la sécurité des patients et des personnels.
  • Insécurité et violences subies au quotidien.
  • Majoration des risques psychosociaux pour les agents.

Le jeudi 12 juillet, le Directeur Général a rencontré une délégation des personnels et des organisations syndicales en présence des équipes médicales. 
Les agents ont pris tour à tour la parole et tiré la sonnette d’alarme.
Leur amertume et leur mal-être étaient palpables face à un manque criant de moyens et la peur de « passer à côté de quelque chose » lors de la prise en charge des patients.

La Direction a pris des engagements (sur un certain nombre de revendications) qui « devraient être officialisés » dans quelques jours.

Dans cette attente, le mouvement de grève est maintenu.
Un rassemblement est prévu le 16 juillet à partir de 9h devant l’entrée principale des urgences.

Dans le cadre du projet de suppression de l’Unité des Troubles Anxio-Dépréssifs (UTTAD) de la Colombière, le syndicat CGT a rencontré la semaine dernière Mme Muriel Réssiguier, Député FI. A l’issue de cette rencontre où le dossier des Urgences avait été abordé, cette parlementaire visitera les urgences de Lapeyronie puis des secteurs de la Colombière, le vendredi 13 juillet à partir de 15h.

Imprimer cet article Télécharger cet article

3 réactions on “Services des urgences du CHU de Montpellier : personnels et patients en danger !”

  1. Venez voir en chirurgie pédiatrique au 2ème étage…ce n’est pas mal non plus côté rouge. Passage en 12h de la moitié de l équipe, encore une restructuration, toujours pas de clim dans un service de chir pediatrique, arrêt maladie…planning d août avec des moins un, deux, trois pour le nombre en personnel. Mais solidaire des urgences même si le malaise est partout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *