Relevé de temps de travail = transparence

Vous êtes nombreux-ses à nous signaler la « disparition » de la fiche de relevé de temps de travail.

Comme l’a souligné la Direction, la suppression des pointeuses serait accompagnée de la notion de confiance.

Confiance et responsabilité individuelle des agents… Cependant :

Comment gérer au mieux son temps de travail si ce document n’est pas fourni ?

Comment l’encadrement peut-il établir un planning respectant le temps de travail à effectuer mensuellement sans le relevé du temps de travail ?

Comment respecter le temps de travail des temps partiels ?

Comment les agents peuvent-ils positionner leurs RTT et gérer au mieux les heures mensuelles à réaliser sans visibilité du temps effectif à accomplir ?

Comment croire à la notion de confiance qui semble nous être accordée si nous sommes plongés dans la brume et que la lumière du phare est éteinte ?

Est-ce un oubli, une erreur d’appréciation ou une volonté délibérée d’effacer toute transparence ?

La confiance est à double sens, c’est la condition sine qua non de son existence…  C’est en ce sens que le syndicat CGT a interpellé par courrier la Direction le 27 février.

La CGT souhaite que :  

  • cette fiche soit à nouveau à disposition des agents et de l’encadrement,
  • les agents sous Chronos aient accès à l’OAT (obligation annuelle de travail) jusqu’ici réservé à l’encadrement.

    Rendez-nous le relevé de temps de travail !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *