Mouvement des personnels du service des urgence du CHU de Montpellier

Suite à l’exaspération du personnel du service des urgences, les syndicats CGT et FO ont interpellé la Direction du CHU. La rencontre qui a eu lieu le 15 novembre dernier portait sur la mauvaise prise en charge et la mise en danger potentielle des patients.

La volonté des personnels était de tirer la sonnette d’alarme sur le mal-être du personnel face à un manque de cohérence et la peur de « passer à côté de quelque chose » lors de la prise en charge des patients.

Les agents présents ont pris tour à tour la parole et se sont faits les porte-parole de tous les personnels des urgences mettant sur la table l’ensemble des problématiques liées à/aux :

  • l’inadaptation et la vétusté de locaux, très largement sous-dimensionnés dans un contexte d’augmentation de l’activité constatée depuis 10 ans,
  • carences en effectifs, orientation et attente primaire insécurisée / filière courte sous dotée (pas d’aide-soignant),
  • l’organisation géographique, notamment la gestion de flux médicaux (entrée/sortie des urgences qui nécessite une régulation),
  • la prise en charge et la sécurité des patients mais aussi des personnels.

La Direction a confirmé travailler sur ce dossier et s’est engagée à faire des propositions concrètes lors de la prochaine réunion, le 20 décembre prochain.

A la sortie de la réunion, si l’équipe semblait dans l’attente avec un ressenti plutôt positif, elle va étudier avec beaucoup d’attention les propositions de la Direction.

D’ici là, nous encourageons les personnels à poursuivre le signalement d’évènements indésirables et de potentiels dysfonctionnements (FIL) à la hiérarchie et l’administration.

Nous avons relevé que le dossier présenté à la Direction par les personnels était particulièrement bien étayé et argumenté. Cette équipe a travaillé et analysé les problématiques de son service de manière particulièrement fine et juste, bien au-delà de la composante affective légitime déclenchée par de mauvaises conditions de travail et de soins.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *