FIERS D’ETRE FONCTIONNAIRES ! MOBILISATION NATIONALE DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les agents de la fonction publique hospitalière dénoncent :

  • Un personnel insuffisant (agents de service hospitalier, agents administratifs, agents des services techniques, AS, infirmiers….) dans tous les établissements de santé,
  • Une insécurité pour les patients et les salariés,
  • Une rentabilité imposée à tous les hospitaliers,
  • Des patients de plus en plus dépendants dans les services d’hospitalisation du fait du développement de la chirurgie ambulatoire, des services d’hospitalisation de semaine et de l’hospitalisation à domicile,
  • Une absence de reconnaissance,
  • Un gel du point d’indice et un déroulement de carrière de plus en plus long

Le service public hospitalier ne peut se contenter de répondre à une logique financière qui impacte quotidiennement usagers et agents du service public.

Les 12 et 21 septembre derniers, vous étiez nombreux à exprimer le rejet de réformes régressives : gel du point d’indice, rétablissement du jour de carence,  suppressions de postes et dégradation des conditions de travail, augmentation de la CSG, fin brutale des CUI-CAE.

Ce gouvernement envisage de donner aux  fonctionnaires « un statut modernisé » et de les remplacer progressivement par des contractuels dont le statut sera aligné sur le privé !

Les fonctionnaires ne sont pas une variable d’ajustement !

 Dans la Fonction Publique Hospitalière, d’autres choix sont possibles comme :

Ø La revalorisation du point d’indice et des grilles indiciaires,

Ø Des créations d’emplois statutaires y compris pour les fins de CUI/CAE,

Ø Un statut général des fonctionnaires unifié et renforcé,

Ø Le maintien et le développement de la catégorie active au regard de la pénibilité,

Ø Le maintien et le renforcement de notre système de retraite,

Ø La sortie des politiques d’austérité 

Un préavis de grève a été déposé

RDV le 10 octobre à 10h30 au Peyrou

 

Pages de Tract 10 octobre def

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *