DECLARATION LIMINAIRE COMPOSANTE CGT-LR -ANFH

CRG du 09 Décembre 2016

L’organisation syndicale CGT, au travers de sa composante ANFH, s’oppose au racket de 300 millions d’euros  imposé par la loi de Financement de la sécurité sociale 2017.

Ces fonds sont détournés des réserves établies par les cotisations des personnels hospitaliers.

Pour nous ces fonds doivent uniquement être utilisés pour l’ensemble des dispositifs de formation dédiés à la promotion professionnelle, aux reconversions, à l’épanouissement personnel et professionnel, à l’ascenseur social.

Nous nous opposons à ce que ces fonds financent les restructurations des établissements de santé par la mise en place des GHT, mais aussi pour le financement des établissements de santé privés à but lucratif qui sont déjà bénéficiaires d’aides publiques diverses et variées.

Pour nous cette démarche est scandaleuse et inacceptable. Nous nous associerons à toute démarche tendant à faire échouer ce racket organisé.

La composante CGT-LR -ANFH

Mots-Clés : # # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *